La Poste s'engage pour des tenues de travail issues d'une production équitable

Communication du 13.06.2012

La Poste est la première grande entreprise de Suisse à avoir signé, hier, la déclaration d'adhésion à la Fair Wear Foundation (FWF). En devenant membre de cette organisation active dans le monde entier, la Poste s'engage à contrôler strictement et à mettre en œuvre durablement des normes sociales chez ses fournisseurs de vêtements. L’accent est mis en premier lieu sur l'instauration de conditions de travail socialement responsables sur les sites de production. Chaque année, la Poste expédie 300 000 pièces d'habillement aux 38 000 collaboratrices et collaborateurs qui portent la tenue postale. Jusqu'à présent, les fournisseurs devaient signer un code social et éthique; à présent, la Poste fait un pas de plus.

La Poste Suisse est la première grande entreprise suisse à adhérer à la Fair Wear Foundation (FWF). Depuis 1999, la Fondation s'engage dans le monde entier en faveur d'une production vestimentaire durable. L’accent est mis sur l'application de normes sociales sur les sites de production. On vérifie notamment si les travailleurs bénéficient de sécurités contractuelles, s'ils perçoivent un juste salaire et s'ils ne sont pas exposés à des conditions de travail préjudiciables pour leur santé. La Fondation veille au respect des normes en collaborant avec des associations patronales et des syndicats locaux, ainsi que par des inspections dans les fabriques.

Fournisseurs du monde entier

La Poste, par l'intermédiaire de son unité de services Achats du groupe, fait venir la majeure partie des tenues postales de sites de production à l'étranger. Environ deux tiers des 300 000 pièces d'habillement distribuées aux collaboratrices et aux collaborateurs chaque année proviennent d'Europe de l'Est, et un tiers est issu de la production asiatique. Une faible proportion des vêtements provient de Suisse. Au total, 38 000 des quelque 60 000 collaboratrices et collaborateurs du groupe portent des tenues postales.

Auparavant déjà, la Poste attachait beaucoup d'importance à des critères d'ordre écologique, éthique et social: tous les fournisseurs s’engageaient par écrit à respecter le code social et éthique de la Poste. En introduisant la certification FWF, la Poste fait un pas de plus vers une gestion d'entreprise durable.

Fair Wear Foundation (FWF)

La FWF a été fondée en 1999 par des associations professionnelles de l'industrie textile, des syndicats et des organisations non gouvernementales (ONG) dans le but d'améliorer durablement les conditions de vie des couturières et des couturiers de l'industrie vestimentaire et textile à l'échelle mondiale. L'organisation à but non lucratif, dont le siège est à Amsterdam, compte actuellement parmi ses membres environ 80 entreprises issues de sept pays européens, dont la production répartie dans quinze pays d'Asie, d'Europe et d'Afrique est soumise à des contrôles en vue du respect de normes sociales strictes.