Distribution matinale: La Poste et les syndicats s’accordent sur une nouvelle CCT

Communication du 18.12.2009

La Poste Suisse et le Syndicat de la Communication ainsi que les syndicats transfair et comedia sont parvenues à un accord sur une nouvelle convention collective de travail (CCT) relative à la distribution matinale des journaux. Avec cette CCT, les collaborateurs sont maintenant partie d’un contrat collectif issu de partenariat social. Quelque 10000 collaborateurs de la société Presto Presse-Vertriebs AG seront soumis à la CCT. Presto est une société du groupe Poste née de la fusion des organisations de distribution matinale de laPoste, de Tamedia et du groupe NZZ. La nouvelle CCT entrera en vigueur le 1ermars 2010.

Avec la CCTPresto, le secteur de la distribution matinale des journaux, jusqu’ici peu réglementé du point de vue du droit du travail et dans lequel la plupart des collaborateurs ne travaillent qu’une à deux heures par jour, vient d’être structuré. L’accord négocié entre les quatre partenaires sociaux améliore en effet sensiblement la situation des distributeurs matinaux en termes de sécurité sociale. Ainsi, les collaborateurs en incapacité de travail par suite de maladie auront droit à 80% de leur salaire moyen pendant deux ans et ceux qui travaillent moins de huit heures par semaine seront aussi assurés contre les accidents non professionnels. De plus, les collaborateurs satisfaisant aux conditions légales applicables seront admis au sein de la Caisse de pensions Poste.

Participation

La CCTPresto règle également la participation des syndicats aux négociations sur les mesures salariales annuelles. Elle est conclue pour une durée de trois ans et il est prévu que les parties négocient son renouvellement en temps utile, soit avant son échéance. La CCTPresto s’applique à tous les collaborateurs travaillant dans la distribution matinale des journaux, mais non aux membres de la direction, ni aux cadres et au personnel administratif de la société.