Négociations salariales: consensus trouvé

Communication du 15.11.2002

Les délégations de négociation de La Poste Suisse et de ses partenaires sociaux ont trouvé un consensus dans le cadre des négociations salariales 2003: elles se sont entendues sur une augmentation salariale générale de 1,2% assortie d'une augmentation individuelle de 0,5%. Pour une grande partie des collaborateurs cependant, des bas salaires jusqu'aux moyens salaires, les négociations salariales signifient une augmentation salariale générale de 1,7%. L'accord intervenu entre les délégations doit encore être approuvé par les organes de décision de la Poste et des syndicats.

A l'issue d'une nouvelle ronde de négociations, les délégations de La Poste Suisse ainsi que des syndicats Communication et transfair sont parvenues à un consensus quant aux salaires 2003. Elles vont soumettre à leurs organes de décision respectifs la proposition négociée suivante:

  • augmentation générale de 1,2%, augmentation individuelle de 0.5%;
  • augmentation salariale générale de 1,7% pour une grande partie des collaborateurs, des bas salaires jusqu'aux moyens salaires,
  • augmentation de l'allocation pour charges d'assistance et du salaire des auxiliaires de 1%;
  • le renchérissement est ainsi compensé ;
  • salaire minimum pour les plus de 18 ans sans formation professionnelle de 40'000 francs par année et de 42'000 francs dès 20 ans.

A la Poste, l'accord salarial doit recevoir l'approbation du Conseil d'administration. De même, les syndicats doivent obtenir le feu vert de la conférence de branche pour Communication et de l'assemblée des présidents pour transfair. Par ailleurs, la moitié des collaboratrices et des collaborateurs va bénéficier des allocations liées à l'expérience prévues dans la CCT.