Protection du climat

«pro clima» – Nous sommes passés à l’action

Notamment en raison de ses prestations de transport, la Poste gère une activité fortement consommatrice d’énergie. De ce fait, il incombe à la Poste d’assumer une responsabilité dans le domaine de la protection du climat. Par le biais de mesures de protection du climat, la Poste a diminué ses émissions de CO2 de plus de 18 500 tonnes par an entre 2011 et 2013. Nous réunissons toutes les autres mesures de protection du climat sous le label «pro clima – nous sommes passés à l’action».

Pour la nouvelle période stratégique, nous nous sommes fixés d’augmenter notre efficacité en termes de CO2 d’au moins 10% d’ici à 2016 (année de référence 2010). Par ailleurs, la part de courant écologique doit s’élever au moins à 5%. Dans ce but, nous misons avant tout sur une amélioration de l’efficacité énergétique, sur de nouvelles technologies ainsi que sur la promotion des sources d’énergies renouvelables. Voilà comment nous voulons atteindre notre objectif:

  • Agrandissement de notre flotte de véhicules électriques à plus de 7000 unités d’ici à 2016
  • Optimisation des itinéraires et chargements des véhicules
  • Formations Eco-Drive pour nos conducteurs
  • Construction du siège principal de PostFinance conformément à la norme Minergie-Eco®, du PostParc à Berne conformément aux spécifications Minergie et du nouveau siège principal de la Poste à Wankdorf conformément à la norme Minergie et au standard SNBS
  • Optimisations des bâtiments et de l’exploitation en continu
  • Offre de solutions clients respectueuses de l’environnement, comme l’envoi «pro clima»
  • Sensibilisation et formation des collaborateurs à la protection du climat
  • Réalisation de projets pilotes et de projets phares sur les motorisations alternatives, les énergies renouvelables et les technologies innovantes
  • Contrôle indépendant de la réalisation des objectifs par l’adhésion aux WWF Climate Savers.